Saison culturelle 2017 2018



    Inscrivez-vous pour la recevoir :

    La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
    Accueil > Divers > Saison culturelle 2017 2018 > VIES MINUSCULES

    VIES MINUSCULES

    de Pierre Michon par le Théâtre de l’Argile

    THÉÂTRE

    L’intégrale : dimanche 6 mai à 11 h
    Tout public
    Durée : 8h
    Tarif :

    En épisodes : du mardi 2 au samedi 5 mai
    Heures et lieux fixés ultérieurement
    Dans la Bastide
    Durée : entre 1 h et 1 h 30 selon les épisodes
    Tout public
    Durée : 8h
    Tarif :


    Une aventure littéraire et théâtrale de plus de vingt ans.

    Vies minuscules, c’est l’histoire d’une rencontre exceptionnelle entre le théâtre et la littérature, entre un auteur majuscule de notre temps et un metteur en scène qui y a investi la totalité de son énergie. Jean-Christophe Cochard a découvert Pierre Michon par la lecture, emporté comme tant d’autres par la langue, l’humanité et la force d’une écriture géante à l’attention des petits. Puis il a relevé ce défi incroyable de porter cette oeuvre à la scène, prenant lien avec les univers et personnes mêmes éclairés par les Vies minuscules. Il en résulte une fresque unique, époustouflante, passionnante, qui nous plonge avec poésie et intensité dans nos propres réalités, en miroir à ces minuscules destins magnifiques qui, forcément, sont évocateurs et initiateurs.

    À l’occasion de la venue du Théâtre de l’Argile à Villeneuve-sur-Lot, plusieurs événements viendront s’ajouter à cette semaine dédiée autant à Pierre Michon qu’au théâtre de l’humain et à l’humanisme le plus beau.

    « Menées dans un style ardent, à la fois beau et saturé, avec « cette volonté d’euphonie vieillotte » comme le dit lui-même Pierre Michon, les Vies minuscules ne sont pas un récit régionaliste, encore moins passéiste, ni même nostalgique. Michon, comme Bergounioux raconte la marque des déterminations séculaires et mourantes dont les figures tutélaires, familiales ou non, furent la proie.
    Indirectement, ces textes traduisent la fascination que ces auteurs ont d’avoir réchappé de leur province, exilés par l’ époque, la culture, l’ éducation ; comme éberlués au tournant de l’enfance et d’un XXe siècle d’après-guerre. Loin du pittoresque facile et commémoratif, les Vies minuscules forment une sorte d’autobiographie mentale. »

    L’écho républicain - novembre 2011

    Vie d’André Dufourneau et Vie d’Antoine Peluchet avec Philippe Fauconnier et Éric Cénat
    Vies des frères Bakroot avec Philippe Fauconnier et Jean-Christophe Cochard
    Vies d’Eugène et de Clara et Vie du père Foucault avec Denis Marc et Hubert Godon
    Vie de Gorges Bandy avec Stéphane Godefroy
    Vie de la petite morte avec Marie-Hélène Lafon
    Régie : Alessandro Vuillermin
    Production : Théâtre de l’Argile, Région Centre, Conseil départemental d’Eure-et-Loir, Drac Centre, Ville de Bénévent-l’Abbaye
    Un programme spécifique sera édité pour détailler cette semaine « Michon ».
    © Éric Morin

    Dernière modification : mardi 03 avril 2018