Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Culture & Evénements > Evénements > 75e anniversaire de l'insurrection d'Eysses

75e anniversaire de l'insurrection d'Eysses

Eysses, la prison des hommes libresLe 19 février 1944, jour de l'insurrection d'Eysses, marqua Villeneuve au plus profond de son histoire. Trois jours après cette tentative d'évasion, 12 détenus furent fusillés. Dans les semaines qui suivirent, les 1 200 autres résistants furent déportés à Dachau.

A l'occasion du 75e anniversaire de l'insurrection d'Eysses, l'Association Nationale pour la Mémoire d'Eysses et la Ville proposent plusieurs grands rendez-vous traitant du conflit de la Seconde Guerre mondiale, de la résistance et de la déportation. Expositions, rassemblement international de jeunes, spectacle, projection-débat, visites historiques se tiendront les 22, 23 et 24 février prochains.

Cet anniversaire sera célébré en présence d'anciens résistants, derniers passeurs de mémoire de cette période clé de l'Histoire.

Rappel historique

En octobre 1943, la prison centrale d'Eysses devient un lieu stratégique où les autorités de Vichy décident de concentrer tous les résistants condamnés de la zone sud. Le chiffre des résistants détenus à Eysses atteindra 1 400 début 1944.
Le 19 février 1944, 1 200 détenus participent à une tentative d'évasion. Mais celle-ci échoue. Dans les jours qui suivent, une cour martiale condamne à mort 12 détenus. Ils sont exécutés au matin du 23 février 1944. Les autres détenus sont livrés aux nazis le 30 mai 1944. Les S.S. procèdent à leur déportation vers le camp de concentration de Dachau à la fin du mois de juin 1944. 400 résistants d'Eysses mourront en déportation.
C'est en août 1945 qu'a lieu à Villeneuve-sur-Lot le premier congrès de l'Amicale des anciens détenus patriotes de la centrale d'Eysses. Le bulletin de liaison de l'amicale, intitulé « Unis comme à Eysses », paraît chaque trimestre depuis cette date. Cette amicale, dont les membres se retrouvent chaque année devant le mur des fusillés, célèbre et perpétue l'esprit qui a animé les détenus durant leur incarcération dans la prison.

Une rencontre de la jeunesse avec l’Histoire

Au-delà des cérémonies mémorielles, cette commémoration prend la forme d'une rencontre avec la jeunesse : une cinquantaine de jeunes européens âgés de 19 à 30 ans, de diverses nationalités (française, allemande, autrichienne, belge, portugaise, espagnole, italienne, roumaine, grecque et géorgienne) participeront à ces trois journées. Ils seront accompagnés sur toutes les visites par le Conseil Municipal des Jeunes qui, sensible à cette période de l'histoire, s'associe à l'événement.

Ce rassemblement international de jeunes est un hommage au combat commun des hommes pour la liberté au-delà des diversités (nationalités, sensibilités philosophiques et politiques, origines sociales, métiers, âges et croyances religieuses). L’histoire d’Eysses est un exemple pour la jeunesse : c’est une leçon de solidarité, de liberté et d’égalité.

Encadrés par deux animatrices de la Maison de l'Europe, ces jeunes visiteront trois lieux d’une histoire commune : Villeneuve-sur-Lot, Penne d’Agenais et Lacapelle-Biron. Ils seront accompagnés par Corinne Jaladieu, professeur agrégée d'histoire. Lieux, récits, objets d'époque et rencontre avec des témoins directs leur permettra de mieux appréhender cette période sombre de l'histoire.

Au Programme :

Du 12 au 24 février :

Exposition sur la déportation à Dachau
Maison de la Vie Associative, de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 19 h - Gratuit
(à partir de 11 ans)

Vendredi 22 février

Projection publique du film « Eysses, une épopée résistante » à la Maison de la Vie Associative, à 20 h, en présence d'anciens résistants d’Eysses déportés à Dachau (Jacques Chantre, Robert Camp, Jean Lafaurie, Michel di Massimo) et d'un professeur et docteur en Histoire.
Film tout public. Gratuit.

Samedi 23 février

Lecture publique scénarisée de « L'ordre du jour » d'Eric Vuillard (prix Goncourt 2017), par Jean-Pierre Nercam, au Centre culturel, à 18 h. Gratuit.

Dimanche 24 février


Cérémonie commémorative en mémoire des fusillés et déportés d'Eysses, 10 h, place de la Révolution, 10 h 30, Maison centrale d'Eysses, en présence de la Consule Générale d’Allemagne Verena Gräfin Von Roedern.

Match de rugby à XIII
, Villeneuve 13 / Saint-Gaudens, en hommage à Gabriel Pelouze et Alexandre Marqui, champions de rugby fusillés à Eysses.
Stade de la Myre-Mory, 15 h – Entrée : 10€ - Gratuit pour les mineurs.

Dernière modification : lundi 25 février 2019