Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Vie pratique > Urbanisme > OPAH-RU (aide à la rénovation)

OPAH-RU (aide à la rénovation)

Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain

Engagée dans un vaste programme de requalification de son centre-ville, Villeneuve a relancé une opération d'amélioration de l'habitat à destination des propriétaires et commerçants. 3,5 M€ seront mobilisés pour les inciter à engager des travaux.
OPH-RU de Villeneuve-sur-Lot
PPAUP, OPAH-RU, ORI... si le jargon de la rénovation urbaine n'est pas toujours très engageant, il cache néanmoins des dispositifs concrets -et surtout, des financements- destinés à revitaliser le coeur de ville. C'est le cas à Villeneuve, où une première Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat a permis, en seulement 5 ans, de rénover pas moins de 70 logements, embellir 96 façades et repenser plus d'une centaine de devantures commerciales. Toujours destinée aux propriétaires, une deuxième OPAH vient d'être relancée dans ce même périmètre : elle va permettre de mobiliser 3,5 M€ pour aider propriétaires et commerçants : une aide incitative pouvant atteindre 30 à 75% du montant des travaux.
>>> Voir le secteur concerné

Orientation et assistance gratuites : 05 57 80 75 57
(numéro dédié aux propriétaires)

OPAH-RU Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain à Villeneuve-sur-Lot



OPAH-RU Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain à Villeneuve-sur-Lot


OPAH-RU Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain à Villeneuve-sur-Lot


Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain à Villeneuve-sur-Lot


OPAH-RU Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain à Villeneuve-sur-Lot





2008-2012 : la première phase de l'OPH-RU à Villeneuve


C'est le plus grand chantier entrepris ces dernières années. Son ambition n'a d'égal que sa nécessité : permettre de réhabiliter des logements vacants, lutter contre l'habitat indigne, améliorer le cadre urbain et revaloriser le centre-ville pour y favoriser le commerce et l'arrivée de nouvelles familles.

Ville, Communauté de Communes, Département, Etat et ANAH ont signé en octobre 2008 un contrat de cinq ans pour inciter et aider à la rénovation des habitations du coeur de ville. Avant sa mise en oeuvre, le projet a fait l'objet d'une étude qui a mis en exergue un besoin accru d'efforts dans le centre-ville. Ce dernier connaît une concurrence sévère de la périphérie, tant pour l'habitat que le commerce. Le phénomène n'est pas nouveau, mais les conséquences deviennent problématiques et les atouts de la périphérie finissent par l'emporter sur ceux du centre (patrimoine et cadre urbain, proximité, diversité et spécificités commerciales). A cela s'ajoute qu'un tiers des logements vacants de Villeneuve se situe dans le coeur de ville.

Un projet d'ensemble


Pour tenter de juguler ces dysfonctionnements et améliorer l'image de son centre, la Ville a déjà engagé différentes actions comme la création d'une zone de protection du patrimoine (ZPPAUP) ou la réfection des rues emblématiques. Mais elle souhaite aujourd'hui renforcer son efficacité en agissant en profondeur et de façon pérenne.
Pour cela, elle s'engage sur une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat et de Renouvellement Urbain dont le but est d'agir à différents niveaux, dans le cadre d'un projet d'ensemble. A terme, l'objectif est de résorber la double vacance (logements et commerces), d'équilibrer l'offre et la taille des logements, de diversifier la fourchette des loyers dans le centre et valoriser le patrimoine architectural de façon durable. Concrètement, l'OPAH va permettre aux propriétaires -occupants ou bailleurs- d'effectuer une série de travaux et d'être aidés financièrement. Ces aides peuvent atteindre 80% du montant des travaux sous certaines conditions, bien entendu. Naturellement, un accompagnement professionnel est assuré gratuitement. Mais le projet va bien au-delà de la simple valorisation de l'habitat puisqu'il englobe des difficultés urbaines telles que l'attractivité commerciale, le traitement des venelles (pour leur rendre leur vocation d'espaces publics), la question des déplacements et du stationnement.

L'OPAH a été conçue en plusieurs volets : au démarrage, c'est sur l'amélioration générale du confort des logements (de la simple rénovation aux efforts en matière de développement durable ou d'accès handicapés) que l'effort a porté.
Dans un deuxième temps : la réhabilitation de devantures et enseignes commerciales (avec pour objectifs de maintenir les commerces sur place, attirer de nouveaux commerçants ou artisans et les aider à moderniser leurs outils de travail)
En 2010, nouvelle action complémentaire et non des moindres : la rénovation des façades. L'idée est là de restaurer l'identité du coeur de ville en remettant en valeur les immeubles de caractère et inciter les propriétaires à entretenir le patrimoine local.

5,5millions d'euros ont été mobilisés par les co-signataires de la convention pour mener à bien cet ambitieux programme. L'OPAH-RU est co-financée par l'Etat via l'ANAH, Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat (3M€), la Ville (2,2 M€), la CCV (85 000 €) et le Département (150 000 €).




Dernière modification : lundi 02 novembre 2015